"L‘union de l‘art et de la nature accentue l‘aspect particulier que «l‘extrait d‘une image» nous fait pénétrer d‘avantage dans les mystères qui nous entourent. " 

 

Leo Philip Schmidt développe des concepts de planification de paysage et d‘aménagement urbain.
Dans son temps libre, il façonne des sculptures de pierre et de bronze.
L‘époque où un génie universel tel que Léonard de Vinci pouvait valoir d‘autorité dans une multitude de disciplines est révolue, car l‘intensité des flux de données et de connaissances ont véritablement explosé au cours des derniers siècles, si bien que plus personne ne peut affirmer maîtriser la totalité des informations de toutes les matières. Au seuil du XXIe siècle, l‘homme s‘avère devoir être un expert, mais ceci généralement dans un domaine plus limité.

 

La société moderne est à la recherche de la haute performance et a besoin de profils unidimensionnels. Si ceci a lieu au détriment de l‘épanouissement des personnalités, il existe toujours suffisamment de temps libre – de « plaisirs » qui nous serviront de substituts de plénitude dans le vide de nos soirs.

 

Leo Schmidt incarne un type de personne devenu relativement rare de nos jours. Il sait canaliser sa créativité dans de nombreux domaines. A une époque où l‘industrie de divertissement se qualifie certes de multimédia mais reste tout de même unidimensionnelle, il fait presque figure d‘anachronique car il se trouve être véritablement un artiste multimédia. Structurer l‘espace, mettre en relation des structures simples et complexes, et la nature qui les entoure afin de les rendre plus présentes : telle est l‘essence de ce domaine de création.

Land Art

 

Sculpture